samedi 19 avril 2008

Void Indigo de Steve Gerber

Depuis la mort de Steve Gerber j'essaie de collectionner toute son oeuvre. Je viens de lire Void Indigo, le graphic novel, les numéros 1 et 2 de la série publiée par Epic et le synopsis des numéros 3 à 6 sur le blog de Gerber.

La série a dû être annulée en raison de la violence extrême (à moins que ce ne soit le sexe). Cette histoire d'un barbare réincarné dans le corps d'un extra-terrestre qui cherche à se venger des mages qui l'ont torturé et tué il y a 11 000 ans. Ce projet est né comme une proposition pour relancer Hawkman mais refusée par DC.

On est bien loin du concept original. Le mysticisme dans cette série est bizarre et on a vraiment du mal à suivre les différentes intrigues à tel point que même en lisant les histoires à la suite je devais revenir sur mes pas pour me souvenir de qui est qui. Le dessin est peu inspiré. Si le graphic novel est mieux (il est entièrement peint), la série a des couleurs assez laides. Quand au scénario il y manque cet élément humain que Gerber mettait dans ses succès précédents, il y a trop peu d'êtres humains moyens.

L'échec de la série est lié au fait que Gerber ait cherché à se conformer au genre d'Epic : science-fiction et fantastique. Ce type de limites venait-il du fait que Marvel ne voulait pas que Epic lui fasse concurrence? Ou peut-être Gerber avait-il simplement utilisé ses meilleures idées dans sa jeunesse.

Aucun commentaire: